PIF/PGAPF/Banque Mondiale:

L’UC-PIF a doté le CERERK/ISTA d’un lot important des matériels de laboratoire pour les tests de certification des foyers améliorés


L’Unité de Coordination du Programme d’Investissement pour la Forêt (UC-PIF) a procédé ce vendredi 13 décembre 2019 à la remise officielle d’un lot d’équipements pour le laboratoire du Le Centre d'études et de recherches sur les énergies renouvelables Kitsisa Khonde (CERERK/ISTA).

La cérémonie officielle de  la remise des équipements a été  présidée par le Secrétaire Général à l’Environnement et Développement Durable. Elle  a également marqué la fin de la formation du personnel du CERERK/ISTA, appelé à utiliser les matériels de haut niveau destinés aux tests de certification des foyers améliorés.

Dans le cadre de son appui à l’ISTA, en terme de renforcement des capacités, l’UC-PIF a doté le CERERK/ISTA des équipements d’une valeur de près de 100.000 dollars américains fournis par le Centre de Recherche américain APROVECHO dont l’un des techniciens venu des USA, Monsieur Samuel Bentson, a assuré l’installation et la formation de 18 Experts du CERERK/ISTA. Ceci avec l’appui du Chef de Mission  du Bureau d’Etudes pour la Recherche et le Développement (BERD), le Docteur Oumar Sanogo.

Il faut noter que le BERD agit en qualité d’Assistant Technique en appui à l’UC-PIF pour la mise en œuvre de la Composante 2b du Projet de Gestion Améliorée des Paysages Forestiers du Programme d’Investissement pour la Forêt, appuyé par la Banque Mondiale, qui vise le renforcement du secteur des foyers améliorés et la diffusion de 70.000 foyers améliorés pour la ville de Kinshasa.

Selon le Directeur Général des forêts du Ministère de l’Environnement et Développement Durable, Monsieur José Ilanga  représentant le Secrétaire General à l’Environnement et Développement Durable, « avec la remise de ces équipements, le Ministère est fier de contribuer  au renforcement des capacités du CERERK  ISTA- Ndolo pour élever son niveau  d’expertise et lui permettre de se maintenir dans le rang des centres réputés en Afrique et sur le plan international dans l’assurance qualité des foyers pour la cuisson ».

Le Directeur Général de l’Institut Supérieur des Techniques Appliquées (ISTA) Monsieur Pierre Kasengedia, a souligné qu’à travers cet appui, le Programme d’Investissement pour la Forêt vient de rendre le CERERK/ISTA capable d’appuyer la RDC dans sa transition écologique d’autant plus que ce lieu d’expérimentation s’inscrit dans l’optique d’employer les moyens techniques et scientifiques dans la lutte contre le réchauffement climatique.  Il s’est réjoui de voir  le Ministère de l’Environnement, à travers le PIF, doter ce centre de ces équipements de haut niveau qui feront de lui un acteur  important dans l’accompagnement du pays  au travers de  la transition énergétique  grâce à la diffusion des foyers améliorés et combustibles alternatifs  au bois.

Avec ces  équipements, le CERERK/ISTA se présente comme le premier Centre des Recherches de haut niveau sur le plan régional, en Afrique Centrale. Les équipements octroyés par le PIF permettront, entre autres, de mesurer le taux d’émissions, de certifier la durabilité des foyers et d’authentifier la qualité d’un foyer amélioré, selon les standards internationaux répondant à la norme ISO.

Dans le lot d’équipements figurent notamment, le séparateur de gaz, le calorimètre, la bombonne à oxygène, le compteur de pollution d’air, le four électrique, le thermomètre infra rouge, le lems etc.

Rappelons que ce lot d’équipements s’ajoute au premier lot composé d’équipements de laboratoire, de matériels roulant et informatiques octroyé  au CERERK/ISTA par le PIF en Décembre 2018, accompagné de la construction d’un hangar servant d’extension au laboratoire.

Par ce geste, le Coordonnateur de l’Unité de Coordination du Programme d’Investissement pour la Forêt, Monsieur Clément Vangu a précisé que l’UC-PIF, une structure dédiée au Ministère de l’Environnement et Développement Durable, vient répondre aux objectifs de la Composante 2b de son projet  appuyé par le Banque Mondiale intitulé, Projet de Gestion Améliorée des Paysages Forestiers (PGAPF).  La Composante 2b du PGAPF vise le renforcement du secteur des foyers améliorés et la diffusion de 70.000 foyers améliorés pour la ville de Kinshasa.

Vous pouvez lire l’article paru à ce sujet également dans :

https://greenrdc.com/le-pif-octroie-des-equipements-de-laboratoire-au-cererk-ista-et-forme-le-personel-a-la-certification-des-foyers-ameliores/

    

      

 

        

 

 

 

   

 

 

 

 

Jolly Sassa-Kiuka Mayika

Experte en Communication/PIF-RDC