La Banque Mondiale se dit satisfaite des résultats à mi-parcours du PGAPF


Du 07 au 17 Février 2018, l'équipe de la Banque Mondiale conduite par le Chargé de Projet, Laurent Valiergue, accompagné de la Spécialiste en Finance Carbone, Daniela Goehler  et du Spécialiste en Environnement Pierre Guigon a séjourné en République Démocratique du Congo dans le cadre de la supervision pour la revue à mi-parcours du Projet de Gestion Améliorée des Paysages Forestiers(PGAPF ) mis en oeuvre depuis avril 2015.

Ces derniers ont évalué les résultats obtenus après deux ans et demi de mise en œuvre du Projet dans le Kongo Central,  à Kinshasa , dans le  Kwango et dans le Maï-Ndombe.

Partout où elle est passée, l'équipe de la Banque Mondiale a noté des résultats satisfaisants et palpables, accompagnés de la satisfaction des bénéficiaires de ce projet mis en oeuvre par le Ministère de l'Environnement et Développement Durable à travers l'Unité de Coordination du Programme d'Investissement pour la Forêt.

L'occasion était donnée pour féliciter l'équipe du PGAPF conduite par le Coordonnateur National Monsieur Clément Vangu Lutete, ainsi que les Agences Locales d'Exécution (WWF,ADEI,ACODED,ADEV,CCPN,CRAFOD,CEDEF,CADIM) qui encadrent les communautés et travaillent avec les Services Décentralisés de l'Etat pour la mise en oeuvre du Projet.

Pour un Montant de 36.9 millions de Dollars Américains, le Projet de Gestion Améliorée des Paysages Forestiers qui se clôturera en juin 2020,vise à tester de nouvelles approches pour améliorer les conditions de vie des populations et la gestion des paysages forestiers afin de réduire les émissions de Gaz à effet de serre liées à la déforestation et à la dégradation des forêts.

Au terme de la mission des 15 jours en RDC, l'équipe de la Banque Mondiale a fait part de sa satisfaction au Ministre de l'Environnement et Développement Durable, Amy Ambatobe. Le Chargé de Projet, Monsieur Laurent Valiergue, s'est dit "agréablement surpris des résultats du projet, qui ont majoritairement déjà été atteints alors que le projet est encore à mi parcours".

Laurent Valiergue parle d'une grande réussite pour le Ministère de l'Environnement et Développement Durable avec le PGAPF qui est en voie d'atteindre tous les objectifs, D'ores et déjà, des financements additionnels  sont en cours de concrétisation afin d'étendre la mise en oeuvre du Projet,notamment le financement additionnel du CAFI à travers le FONAREDD.

 

Autres liens :

Jolly Sassa Kiuka
Experte en Communication /PIF-RDC